2016 est t-elle l’année de la banque en ligne ?

2016 est t-elle l’année de la banque en ligne ?   Elle existe depuis plus de 20 ans, pourtant ce n’est que maintenant que les consommateurs commencent à la remarquer et l’apprécier. On en parle peu, forcément c’est pas le type de sujet sur lesquels on peut se marrer lors d’un diner entre amis. Pourtant quand le sujet arrive sur la table entre la poire et le fromage c’est souvent signe que ça peut monter dans les tours … mais alors, à votre avis, de quoi est ce que nous sommes en train de parler ? Vous avez trouvé …?

La banque en ligne ?

Si vous avez répondu juste (sans tricher), on peut vous remettre la palme du meilleur investigateur, mais cela veut probablement aussi dire que vous êtes déjà client ou du moins vous vous êtes renseignés. Si vous ne l’êtes pas, je vous rassure, il n’est pas encore trop tard pour vous y mettre. Aujourd’hui la banque en ligne représente un client sur 10 et 42% d’entre eux la considèrent déjà comme étant leur banque principale. Selon les chiffres donnés par BforBank demain ce sera 67% des Français qui seront clients !

Pour qui ?

Beaucoup pensent que la banque en ligne est réservé aux plus riches. En effet, ça à été le cas pendant un moment et de nombreuses banques en ligne demandent encore à ses prospects de remplir certaines conditions d’entrées (revenu mensuel minimum ou premier dépôt conséquent). Mais les conditions ne sont plus aussi contraignantes qu’elles ont pu l’être. De plus, certaines banques joue sur la vague en essayant de récupérer les clients qui sont boudés par les conditions d’accès des banques en ligne. C’est le cas par exemple de Monabanq qui attaque carrément le marché avec sa campagne à la base line un peu longue mais qui n’en reste pas pour le moins efficace « Bienvenue à ceux qu’on ne voit jamais dans les publicités pour les banques » veulent pas venir sur la banque. Alors comme le dit si bien cet article de contre point, (voir l’article) que faites vous encore dans une banque traditionnelle ?