Depuis le mois de janvier 2020, le monde subit de plein fouet l’épidémie du Coronavirus partie de la Chine. Au fil des mois, elle s’est rapidement propagée à travers le monde touchant peu à peu les continents asiatiques, européen, américain et africain. Même si l’Afrique semble le plus épargné, la situation de la Covid-19 y est variée selon les pays. Découvrons la situation de la Covid dans un pays comme la Tanzanie.

Une situation critique entre avril et mai

La Tanzanie constitue un pays d’Afrique de l’Est connu notamment pour ses rĂ©gions sauvages de grande envergure. Il s’agit d’une destination de voyage prisĂ©e par de nombreux touristes de divers horizons. Ils viennent souvent visiter des attractions comme les plaines du parc national du Serengeti ou le parc national du Kilimandjaro, abritant la montagne la plus haute d’Afrique. Ă€ l’image d’autres pays africain, la Tanzanie a Ă©tĂ© frappĂ©e par le Coronavirus. Le premier cas d’infection Ă  la Covid-19 a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© le 17 mars 2020.

En une semaine, le virus a alors commencé à se propager avec 11 autres cas recensés dans la capitale Dar es Salaam. L’inquiétude a donc commencé à gagner les populations et les autorités ont entrepris des mesures visant à enrayer la propagation du virus. Cela n’a malheureusement pas empêché un premier décès dû à la covid-19 officialisé le 1er avril. Les cas d’infection les plus nombreux ont été recensés le 18 avril avec 54 nouveaux cas et le 21 avril avec 84 nouvelles infections. Toutefois, le pic d’infection dans le pays a été atteint au 30 avril avec près de 180 nouveaux cas Covid et 6 décès déplorés.

Une accalmie depuis le mois de mai

Après une période, entre avril et mai, marquée par un nombre exponentiel d’infections dus à la Covid-19, une accalmie a commencé à être constatée à partir du 1er mai 2020 avec zéro nouvelle infection. Les diverses mesures de protection engagées par les autorités sanitaires tanzaniennes ont alors commencé à faire leur effet. Il faut préciser que les autorités du pays avec à sa tête, le Président John Magufuli, ont toujours refusé de confiner la population tanzanienne.

En effet, les Tanzaniens ont été appelés à se « tourner vers la prière » et à continuer de faire marcher la machine économique du pays. Même la multiplication des cas constatée avant le pic du 30 avril n’a pas désengagé les autorités dans leur choix de ne pas confiner la population. Seul le système scolaire a été fermé dans le pays. Ainsi, malgré cela, au 08 mai, le nombre de cas de Coronavirus est retombé à 29 avec 3 décès et depuis ce jour, le pays n’a plus enregistré de nouveaux cas, encore moins de décès. La page du Coronavirus semble bien être tournée en Tanzanie.

Un pays relativement épargné

À ce jour, selon les chiffres officiels, la situation épidémiologique relative à la covid-19 en Tanzanie est la suivante :

  • nombre total de cas : 509 ;
  • nombre de guĂ©risons : 183 ;
  • nombre de dĂ©cès : 21.

À l’image de l’Afrique de l’Est, la Tanzanie a été l’un des pays les moins touchés par l’épidémie de Coronavirus. Les autorités du pays ont semblé bien gérer la situation du pays. La Tanzanie a donc connu une situation stable de son économie qui n’a pas subi trop d’impacts négatifs dus à la Covid-19.