Le visa électronique est destiné à faciliter certaines démarches administratives aux voyageurs. La République de la Tanzanie n’est pas restée en marge de cette nouvelle façon de procéder. Elle a depuis peu émis un formulaire de demande d’e-visa pour la destination Tanzanie, accessible à tout voyageur. Que doit-on comprendre des énoncés de ce formulaire ? Découvrons !

Les premières indications

Sur la première page du formulaire de demande d’e-Visa pour la Tanzanie, on peut prendre connaissance de toutes les informations essentielles à propos de ce document. On y lit par exemple que le futur voyageur n’a pas besoin de se déplacer à l’ambassade pour se le faire délivrer, il lui suffit de disposer d’une bonne connexion Internet. Aussi, la validité de l’e-visa commence à partir de l’arrivée du voyageur sur le sol tanzanien, et non lorsque l’autorisation lui est délivrée.

En plus du formulaire qui doit être convenablement renseigné, il doit envoyer par email une photocopie de son passeport, son billet d’avion et une photo d’identité.

Le passeport doit être valide depuis au moins 6 mois. Quant à l’accord de voyage, il sera matérialisé par une autorisation en format PDF, à imprimer et à présenter une fois arrivé sur le sol tanzanien.

Aussi, 5 différents lieux constituent les entrées officielles en Tanzanie. La durée du séjour ne dépasse pas 90 jours et la totalité des frais de visa s’élèvent à 79 euros TTC (toutes taxes comprises). Les raisons d’entrée dans ce pays via l’e-visa doivent être le tourisme ou les affaires.

Il faut noter que Zanzibar et le reste du pays sont à nouveau ouverts au tourisme international. En effet, le pays avait décidé de ne plus recevoir de touristes à cause de la crise sanitaire qui sévit dans le monde.

Les étapes de remplissage du formulaire

Elles sont au nombre de sept. La première concerne l’indication de la raison du voyage. La deuxième invite le futur voyageur à sélectionner son type de visa. Il lui est aussi précisé qu’en cas de refus de son visa, toutes les sommes engagées par lui, lui seront retournées.

Pour ce qui est de la troisième étape, il doit donner les détails de son voyage à savoir : son lieu d’arrivée puis le nom et la ville de son hébergement sur place. L’étape 4 quant à elle est celle où il doit mentionner sa civilité, son nom, ses prénoms et le numéro de son passeport. Si l’e-visa est en train d’être édité pour une tierce personne, il devra également renseigner convenablement chaque champ.

Une fois ces informations transmises, le voyageur passe à l’étape 5 qui est celle du déclarant. Ici, il indique les coordonnées de la personne responsable de la déclaration des voyageurs. S’il s’agit de lui-même, il devra encore une fois renseigner tous les champs qui lui seront soumis. L’étape 6 fait un récapitulatif de tout ce qu’a envoyé le futur voyageur comme informations. Il devra vérifier chaque ligne, puis confirmer que les données sont vérifiables et vérifiées.

Il devra également valider la politique de confidentialité et les conditions générales avant de passer à l’épate 7, celle du paiement. Précisons que le mode de paiement est totalement sécurisé et cela doit se faire par carte bancaire.